Bureau d'études en hydrogéologie Caille : géophysique. Méthodes géophysiques d'auscultation du sous-sol. Recherche d'eau

Géophysique

 

 

 

Notre bureau utilise régulièrement des méthodes géophysiques d'auscultation du sous-sol dans le cadre de projets de recherche d'eau. Les méthodes principalement utilisées sont la tomographie électrique et la sisimique hybride. Ces 2 modes de reconnaissance se font le long de profils linéaires de plusieurs centaines de mètres. Chacune des méthodes est utilisée dans des contextes géologiques  spécifiques :

 

Tomographie électriques : reconnaissance des nappes alluviales afin de localiser les chenaux anciens et les zones de dépôts grossiers (galets, graviers, sables) susceptibles de fournir des débits importants. La profondeur d'investigation est de l'ordre de 20 m maximum.

 

Tomographie électriques : reconnaissance des terrains géologiques (calcaires, grès) dans le but de localiser des zones de failles et de visualiser des coupes géo-électriques. La profondeur d'investigation n'excéde pas 100 m.

 

 • Sismique hybride : reconnaissance des structures géologiques pour des profondeurs jusqu'à 600 m.

 

 

 

 

 

 Panneaux électriques, val d'Ognon ,SIE de Montbozon (70).  Profil de sismique hybride dans les calcaires à Venère (70)

 

 

 



© 2015-2018 Bureau Christian CAILLE • Tous droits réservés • Réalisation : Jordel Médias - Création de site internet dans le Jura
Plan du siteMentions légales